Roadtrip en famille en VR : Comment choisir LE bon véhicule?

Soyons honnête, choisir LE bon véhicule pour un roadtrip en famille, c'est un vrai casse-tête. Surtout si le monde du VR est complètement nouveau pour nous. Apprendre à connaître les différents modèles, les avantages et inconvénients de chacun, adopter le jargon de la vanlife... c'est un tout nouveau monde! Le choix du VR pour un roadtrip en famille ne se fait par sur un coup de tête, mais la bonne nouvelle, c'est que toutes les options de VR pour nos roadtrips en famille sont bonnes! Il s'agit simplement de faire des choix, en fonction de nos besoins à nous, notre famille, à un moment précis.

Démystifions le monde du VR et des options offertes, si cela peut aider d'autres familles parce que moi, j'en ai eu mal à la tête plusieurs fois!

​👉🏻 Pour tout savoir sur notre premier roadtrip en famille en VR en Gaspésie, consultez l'article Roadtrip en famille en Gaspésie

Table des matières :

Roadtrip en famille en VR : Quelle est la définition de VR ?

Débutons avec un courte définition de ce qu'est un VR. On parle bien ici d'un Véhicule Récréatif, et non de virtual reality, stay with me 😜 !

Selon l'Association canadienne de véhicules récréatifs, un VR « comprend une structure conçue pour un hébergement temporaire dans le but de faire des voyages, de prendre des vacances ou d’en faire une utilisation récréative, et peut être conduit, tiré, stationné ou transporté ». Makes sense, non? Ça inclut donc les motos, les VTT, les bateaux... mais pour nos roadtrips en famille, on va considérer les options plus classiques !

 

Roadtrip en famille en VR : Quels sont les types de VR ?

 

1. Les VR motorisés : le nom le dit, ils ont un moteur, donc peuvent être conduits. On les surnomme aussi campervan, camping-car ou encore autocaravane. Il existe 3 classes de VR motorisés. Les classes A sont les plus gros, ceux de luxe qui ressemblent à un autobus voyageur. Nos snowbirds les aiment bien! Les classes B, bien plus petits, sont les vans typique de la #vanlife, soit des fourgonnettes aménagées. Les classes C sont un peu entre les deux : ils sont composés d'une boîte à l'arrière avec un devant de fourgonnette et une capucine sur le dessus (où se trouve souvent un lit).

2. Les VR remorqués : ce sont les fameuses roulottes, qui doivent être tirées par un véhicule. On les appelle aussi les caravanes, ou travel trailer chez nos voisins du sud et là encore, il y a différents types : les caravanes classiques, les caravanes à sellette (aussi connues sous le nom de fifth wheel), les caravanes portées, les tentes-roulottes et les hybrides.

​​🤯 Comme on veut garder ça simple pour l'article, on va parler de motorisés pour la 1ère catégorie et de roulottes pour la 2e.

 

Roadtrip en famille en VR : Comment choisir son VR ?

C'est ici que le casse-tête commence. Rappelez-vous, qu'il n'y a pas de mauvaise option, il s'agit de choisir en fonction :

- du type de roadtrip souhaité
- du niveau de confort recherché
- de l'âge des enfants
- du budget

Les avantages du motorisé (taille moyenne, classe B ou C) :

 

1. Plus compact.

Les classes B et C sont généralement de taille moyenne et se déplacent aisément un peu partout. Ils sont surtout moins longs et plus mobile que le combo voiture-roulotte et plus facile à stationner. S'aventurer dans un parc national avec un motorisé est plus accessible qu'avec une roulotte.

2. Plus facile à conduire.

Cela rejoint l'autre point. Plus compact = plus facile à conduire dans des routes sinueuses ou escarpées, mais surtout, plus facile à reculer! 

3. Moins de gestion.

C'est-à-dire que c'est souvent plus rapide s'installer lorsqu'on voyage en motorisé qu'en roulotte en terme d'attelage/désattellage. En bon québécois, piner/dépiner prend du temps!

4. Plus de possibilités de boondocking.

Voilà un autre mot dans le jargon des vacanciers en VR. Le boondocking est le fait de camper, vagabondement et complètement gratuitement, un peu n'importe où. En motorisé, il est plus facile de s'arrêter n'importe où n'importe quand lorsque le paysage nous appelle, pour y passer la nuit. 

​💡 Il est tout à fait possible de faire du boondocking en roulotte, cependant on conseille fortement de se munir d'un bon cadenas si l'ont souhaite laisser la roulotte dans un lieu sans surveillance pour aller explorer avec la voiture.

Les avantages de la roulotte :

 
1. Plus d'espace, moins de gestion.

La roulotte offre généralement plus d'espace intérieur (qu'un classe B surtout). Plus grand frigo, toilette régulière,douche... tous très pratique avec de jeunes enfants! Plus d'espace, signifie aussi qu'il n'est pas nécessaire de transformer les banquettes en lits à chaque nuit, ce qui impliquerait dans notre cas devoir installer/désinstaller les sièges pour enfant 2 fois par jour. 

2. Plus sécuritaire.

Ne me lancez pas des roches, je ne suis que le messager! 😅 
Les motorisés n'ont pas les installations adéquates pour accueillir des sièges pour enfants et n'ont pas l'obligation de se conformer aux lois actuelles sur le transports des enfants passagers. Les sièges sont souvent fixés sur la banquette ou le sol ou les murs d''un motorisé, qui sont faits de carton et qui, donc, ne passent pas les tests de collision.

​⚠️ En ce qui concerne les sièges d'appoint pour enfants et bébés, il n'y a rien d'aussi sécuritaire qu'une voiture pour un roadtrip en famille en VR. 👉🏻 Source et détails ici

3. Moins cher.

Généralement, un motorisé se vend plus cher (à grosseur équivalente, gamme équivalente) qu'une roulotte. Le coût a l'achat d'une roulotte est plus bas et les coûts d'opération aussi (frais d'immatriculation, assurances, etc).

4. La possibilité de réellement s'installer.

Lorsqu'on voyage avec de jeunes enfants, on cherche à se simplifier la vie le plus possible. Le plus gros avantage de la roulotte, selon nous, est le fait qu'on peut de désatteler (dépiner!) et installer notre petite maison n'importe où. Lorsqu'on part en exploration, on laisse la maisonnée telle quelle et on explore avec la voiture ( où les sièges d'enfants sont en place en tout temps). 

❤️ C'est ce dernier point qui était le gros avantage pour nous, celui qui a influencé la décision. Si par exemple on doit faire une course rapide à l'épicerie parce que bébé n'a plus de lait, nul besoin de paqueter toute la maisonnée et partir en troupe.

 
En toute franchise, pour avoir essayé plusieurs roadtrips en vanlife (avec et sans enfants), notre coeur est avec l'option motorisé, mais maintenant notre tête de parents de 3 jeunes enfants est avec l'option roulotte pour nos roadtrips en famille.